Stratégie et campagne de mobilisation

INTERCEP

INTERCEP

INTERCEP regroupe les six centres d’éducation populaire (CEP) de Montréal. Les CEP sont des acteurs incontournables de l’action sociale et communautaire. Ils offrent divers services de soutien, ressources de première ligne et ateliers d’éducation populaire afin d’aider les personnes vivant des situations précaires à améliorer leur situation.

Contexte

Les centres d’éducation populaire viennent en aide de façon quotidienne à plus de 6000 familles dans les quartiers les plus défavorisés de Montréal. Menacés de fermeture en raison du refus du ministre de l’Éducation de leur accorder un financement annuel récurrent de 750 000$, les centres d’éducation populaire ont fait appel à Molotov pour orchestrer une campagne de pression, mobiliser l’opinion publique en leur faveur et ainsi obtenir gain de cause auprès du ministre.

Réalisation

Molotov a élaboré avec INTERCEP une stratégie de campagne avec une vision intégrée des communications. LA campagne avait pour but qui permettrait d’augmenter le rapport de force des CEP face au ministre, principalement en mobilisant l’opinion publique autour du risque de fermeture des centres. La campagne s’est appuyée sur une signature visuelle propre et s’est déployée via des relations de presse ciblées et efficaces, une mobilisation sur les médias sociaux, la production et la diffusion de vidéos de sensibilisation mettant en vedette l’expérience des personnes utilisateurs.trices des CEP, ainsi que la collecte de signatures pour la pétition sur le microsite de la campagne.

Des milliers de citoyen.ne.s et d’organisations ont contacté le ministre relativement au danger de fermeture des CEP et la campagne a obtenu une excellente couverture médiatique. Au final, la campagne a été victorieuse et les CEP ont pu poursuivre leurs activités essentielles de soutien et d’éducation populaire.