Entrevue média

Idle no more

Idle no more

Initié en Ontario par un mouvement de femmes autochtones, Idle no more est né afin de contrer les lois omnibus du gouvernement conservateur menaçant les acquis de peuples autochtones.

Contexte

Le mouvement populaire qui vise à faire reconnaître les droits des communautés autochtones a connu une ampleur sans précédent, notamment au Québec. Les initiatrices du mouvement se sont rapidement trouvées confrontées à une forte demande médiatique. Molotov est venu les épauler en leur offrant des formations pour mieux affronter les médias.

Réalisation

En leur dressant un portrait précis du paysage médiatique québécois, et en les aidant à structurer leur message et leurs arguments, Molotov a aidé les deux organisatrices de Idle no more Québec à être plus à l’aise avec les médias. Par des simulations en tout genre, elles ont également eue une bonne idée de ce qui les attendait au niveau médiatique. Nous les avons également aidé à produire les communiqués qu’elles ont émis lors de leurs évènements nationaux et locaux.

Widia Larivière et Mélissa Mollen Dupuis sont désormais mieux outillées et plus à l’aise lorsqu’elles reçoivent des demandes d’entrevues.